Les Cinq Pandava

 

Les Pândava sont considérés comme les fils de Pandu parce qu'ils sont les enfants de ses deux épouses, Devi Kunti et Devi Madri. Le Mahâbhârata montre que ces héros sont des demi-dieux, fils d'une mortelle et d'un dieu : Pandu n'a engendré aucun d'eux.

En effet, Pandû, jeune marié qui n'avait pas encore d'héritier, part à la chasse et blesse un ascète qui le maudit : s'il couche avec ses épouses, il mourra au moment du plaisir. Kunti , sa première épouse, va utiliser le don qu'encore fillette elle a reçu d'un brahmane : elle peut convoquer n'importe quel deva et lui demander de lui donner un fils, qui naîtra immédiatement. Kunti a déjà utilisé ce don avant son mariage avec Pandu, et a ainsi conçu Karna. Elle propose donc à Pandu de choisir ensemble qui seront ces pères divins :

Partager

* elle convoque Dharma, le Devoir, et en conçoit l'aîné, Yudhishthira / Puntadeva le vertueux ;

* avec Vayu, le Vent brutal et fort, elle conçoit Bhima , parfois appelé Bhîmasena ;

* enfin Indra, le roi des dieux, sera le géniteur d'Arjuna , la perfection.

Madri, la deuxième épouse de Pandu, réclame le même traitement. Avec l'aide de Kunti, elle convoque les dieux jumeaux Ashvin qui conçoivent ses jumeaux Nakula et Sahadeva.

 

Chacun des Pândava a ses traits distinctifs, qu'il tient en partie de ses géniteurs :

Yudhishthira est droit et sage, mais c'est un joueur,

Bhîmasena est célèbre pour son grand appétit et sa force physique, qui prime sur son intelligence,

Arjuna est un grand archer et un séducteur à qui les apsaras de la cour d'Indra ont appris la danse,

Nakula et Sahadeva sont des cavaliers et de bretteurs accomplis.

Les cinq frères ont une épouse commune, la princesse Draupadi, et chacun a des épouses en propre. Ainsi, Arjuna a quatre femmes dont Subhadra et Draupadi.

                 

Les Pândava sont considérés comme les fils de Pandu parce qu'ils sont les enfants de ses deux épouses, Devi Kunti et Devi Madri. Le Mahâbhârata montre que ces héros sont des demi-dieux, fils d'une mortelle et d'un dieu : Pandu n'a engendré aucun d'eux.

En effet, Pandû, jeune marié qui n'avait pas encore d'héritier, part à la chasse et blesse un ascète qui le maudit : s'il couche avec ses épouses, il mourra au moment du plaisir. Kunti , sa première épouse, va utiliser le don qu'encore fillette elle a reçu d'un brahmane : elle peut convoquer n'importe quel deva et lui demander de lui donner un fils, qui naîtra immédiatement. Kunti a déjà utilisé ce don avant son mariage avec Pandu, et a ainsi conçu Karna. Elle propose donc à Pandu de choisir ensemble qui seront ces pères divins :

* elle convoque Dharma, le Devoir, et en conçoit l'aîné, Yudhishthira / Puntadeva le vertueux ;

* avec Vayu, le Vent brutal et fort, elle conçoit Bhima , parfois appelé Bhîmasena ;

* enfin Indra, le roi des dieux, sera le géniteur d'Arjuna , la perfection.

Madri, la deuxième épouse de Pandu, réclame le même traitement. Avec l'aide de Kunti, elle convoque les dieux jumeaux Ashvin qui conçoivent ses jumeaux Nakula et Sahadeva.